Une répète du jour J

Vos serviteurs se décarcassent ! Les choses prennent forme, et la date approche.

une-repete-du-jour-j-01Dimanche dernier, sous un soleil dont les crânes et les nez de certains se souviendront quelques jours, l’intégralité de l’équipe de co-organisateurs du Paris Cargo Bikes Meeting s’est réunie sur le site du rassemblement pour créer les épreuves qui vous feront rire pour certaines, transpirer pour d’autres :)une-repete-du-jour-j-02
Des slaloms chronométrés, engagement maximum de rigueur, à l’arrache ! Où il faut avoir un bon sens du rythme et de la précision, pour enchaîner la cadence des obstacles sans virer trop, ni trop peu, sous peine de perdre des points en roulant sur les plots.
une-repete-du-jour-j-03

Des slaloms de lenteur et d’agilité, attention et concentration sont nécessaires pour éviter les pieds à terre, synonymes de pénalités !
une-repete-du-jour-j-04
Déjà projetés dans l’ambiance familiale et festive de la manifestation, chacun(e) était accompagné de sa moitié, et des gnomes allant avec. Gnomes qui ont d’ailleurs eux aussi tenu à tester les slaloms envisagés :)

une-repete-du-jour-j-10

une-repete-du-jour-j-12

Pour l’épreuve d’endurance et vitesse, quoi de plus évident qu’un bon tour de Polygone, cette piste d’entraînement non officielle incontournable pour tous les Lance Armstrong du dimanche. Heureusement pour ces champions des beaux jours, le test de mesure du temps de référence s’est fait lors de la pause déjeuner, alors que les gros pelotons étaient déjà partis. Sinon quel coup à leur moral de voir ces quatre énormes flèches chargées d’enfants les dépasser sans effort ! (tout le monde croira cette version sans réserve bien entendu, surtout ces dames voyant arriver leurs hommes au bord de l’évanouissement après cette folle équipée !)

Une autre épreuve non retenue, celle du “Bunny-hop”. Non que les testeurs ne s’y employèrent avec grâce, mais nous ne saurions être à l’origine de dommages au matériel… Et puis, nous n’avions pas de triporteur afin de vérifier la faisabilité de l’épreuve pour tous les cargos !

Enfin, par souci du détail, par professionnalisme, nous nous sommes aussi attelés à la répétition du pique-nique !

une-repete-du-jour-j-16

Allez, avouez que ça vous fait bouillir d’impatience. En tous cas, nous, c’est le cas, il nous tarde d’être le jour J ! À tel point que l’on va peut être s’accorder, dans un souci de rigueur uniquement, rien d’autre, une seconde répétition au soleil !

2 réflexions au sujet de « Une répète du jour J »

  1. Il ne vous manque plus qu’à réserver le vélodrome de La Cipale (Ah non, il sera en travaux au mois de juin). On le réserve bien le lundi soir pour les vélos couchés.

Les commentaires sont fermés.