Des Bullitts de course !

Aujourd’hui c’est Pat Jahboud, l’un des 3 co-fondateurs de la société de courses à vélo parisienne Urban Cycle, qui répond à nos questions.
Vous l’aurez remarqué, Urban Cycle est aussi l’un de nos partenaires pour le meeting du 24 juin car nous croyons, tout comme eux, que le vélo dans les villes est un grand bénéfice pour tous.

Une phrase pour vous présenter ?

Urban Cycle est la première (créée en 2001) société de coursiers à vélo à Paris. Nous livrons des plis et des colis sur tout Paris et la Région Parisienne à vélo et vélo-cargo.des-bullitts-de-course-01

Quels cargos possédez-vous ? Expliquez votre choix : tri ou bi-porteur, assisté ou non-assisté, etc…

Nous possédons deux Bullitts car ils sont de loin les plus légers, maniables et ludiques de leur catégorie.
Sans assistance électrique car nous n’en avons pas l’utilité et que l’autonomie n’est pas assez grande.

Quel regard vos clients portent-ils sur votre cargo ?

Ils adorent.

Comment en êtes vous venu au vélo cargo ? Avez-vous plus le sentiment d’avoir participé à l’engouement pour ces vélos, ou bien celui d’avoir été poussé à en acquérir pour vos besoins ?

J’ai découvert le concept vélo-cargo dans un championnat de coursiers à Eindhoven en 2008, j’ai adoré le principe qui est bien plus “vélo” que tous les tri-porteurs, et de retour à Paris j’ai commencé à chercher. À l’automne 2008, j’ai rencontré Jérôme, un ami de Hans (le boss de LARRY vs HARRY), qui me l’a fait essayer.
J’ai été conquis après 10 tours de pédales.des-bullitts-de-course-02

des-bullitts-de-course-03Il me semble que nous avons eu parmi les cinq premiers Bullitts sur Paris, je dirais donc plutôt que nous avons participé à les faire connaître.

Quelles sont les principales modifications que vous avez apportées à vos vélos (bâche, panneaux latéraux, sac de transport, etc…) ?

Nous avons fabriqué des bâches spécifiques étanches pour le transport de colis.

des-bullitts-de-course-04Referiez-vous les mêmes choix aujourd’hui ? Les + et les – d’un Bullitt.

OUI.
J’ai beau chercher, je ne vois pas de moins….

Comment sécurisez-vous votre chargement lors des arrêts ?

On s’arrange, tout se fait dans l’organisation des tournées.

Combien de kilomètres faites-vous approximativement par mois ? Et que doit transporter un coursier en plus des colis ?

Dans le cadre de son boulot, chaque coursier fait environ 100 à 120 km par jour. Tous nos coursiers sont amenés à utiliser nos Bullitts. C’est assez difficile à estimer, mais je dirais que nous faisons bien 80km de Bullitt(s) par jour.
En plus des colis, un coursier en Bullitt transporte les mêmes choses qu’un coursier vélo “classique”, à savoir :
– plan de Paris
– matos de réparation (multi-tool, câbles, pompe, 2 chambres à air, rustine+colle, stylo, téléphone mobile, pda pro, k-way …)
L’un des avantages quand tu es coursier à Bullitt, c’est que tu peux poser ton sac de coursier sur la plateforme du Bullitt, donc tu ne transportes rien de lourd sur ton dos !!!

des-bullitts-de-course-06Envie d’ajouter un point qui n’a pas été abordé ? Des anecdotes ?

Notre adoration pour ces vélos, notre conviction que c’est une invention d’avenir, notre nouveau local nous laissant un peu de place et le fait qu’aucun shop ne les proposait, nous ont tout naturellement poussés à devenir revendeur sur Paris.