Cédric et son Mundo

cedric-et-son-mundo_001Après Philippe, voici un deuxième utilisateur du robuste et polyvalent Yuba Mundo.

Cédric arpente les rues parisiennes avec son vélo au porte-bagage surdimensionné, et c’est tout naturellement devant la porte de l’école que fréquente également un membre de PCBM, après y avoir déposé ses enfants, qu’il a aimablement accepté de répondre à notre interview !

PCBM : Une phrase pour te présenter ?

Cédric, marié, deux garçons de 4 et 6 ans et PDG de la startup Genymobile : Expertise Android.

PCBM : Comment en es-tu venu au vélo cargo ?

Depuis la rentrée en maternelle de mon premier fils, j’utilisais souvent le vélo pour le déposer le matin. C’est à la rentrée des classes du deuxième que j’ai dû trouver une solution. Mes deux enfants sont à la même école qui se trouve à 15 minutes à pied de la maison.
N’ayant pas de voiture (enfin si, mais c’est ma femme qui l’utilise pour aller travailler) je me voyais mal faire 30 minutes de trajet tous les jours. J’ai donc cherché en juin dernier une solution pour réduire mon trajet.
Au départ je pensais trouver une solution pour mettre les deux sur un vélo classique, mais très vite j’ai abandonné cette solution dangereuse et non pérenne ! Je me suis donc logiquement retourné vers les sites de vélo hollandais proposant des bi et triporteurs. Le problème c’est que je ne souhaitais pas investir dans un vélo uniquement pour emmener mes enfants à l’école. Il devait aussi me permettre de l’utiliser pour me balader dans Paris et les environs.

PCBM : Quel Cargo as-tu choisi ?

En cherchant sur internet, je suis tombé sur le site du cargo bike Yuba. J’ai tout de suite adoré le concept et le côté mixte de ce vélo.

Je suis donc parti sur le Yuba ! Et je ne le regrette vraiment pas.
C’est un vélo mixte/maniable/rapide et très résistant. Le concept est simple il peut servir pour les enfants, transporter des charges lourdes et tout simplement se balader seul sur tout type de terrain.
Un des grands avantages je trouve par rapport aux autres vélos c’est le fait que je peux transporter des enfants et des adultes sans problème. C’est donc un investissement sur la durée et pas seulement pour 3 ou 4 ans. Un autre avantage et non des moindres c’est sa maniabilité malgré une forte charge.
mundo
PCBM : Par quel biais te l’es-tu procuré ?

J’ai tout d’abord cherché via des annonces d’occasions. Mais je n’ai rien trouvé, ce qui au final est bon signe ;-)
J’ai donc cherché un revendeur sur Paris et suis tombé sur BéoVélo (qui vient de se faire racheter par freemoos). Après un premier essai avec ma femme derrière et avec mes deux enfants, j’ai tout de suite été convaincu.

PCBM : Referais-tu le même choix aujourd’hui ?

Oui sans aucun doute. Je rajouterais seulement des protège-rayons à l’arrière pour les enfants, car leurs petites jambes ne touchent pas encore le repose-pied.

PCBM : Quelles sont les principales choses que tu fais avec ton cargo ?

Essentiellement le trajet domicile-école et de temps en temps des balades avec les enfants (Vincennes, Paris, …). Je me pousse pour aller au bureau avec, mais 70 minutes dans Paris c’est chaud à faire tous les jours ;-).

PCBM : Quel regard les gens portent-ils sur ton cargo et ce à quoi tu l’utilises ?

C’est clair que je ne passe pas inaperçu ! C’est un bon moyen de discuter à un feu rouge ;-)

PCBM : Un grand merci Cédric pour ta participation !