Portland’s Cargo Bike Scene

Nous publions aujourd’hui la traduction d’un article rédigé par nos amis du site américain Transportland.org. Paris Cargo Bikes et Transportland ont un but assez similaire, la promotion du vélo cargo utilitaire grâce notamment à des journées de rencontre. L’ampleur du phénomène “Cargo Bike” à Portland semble toutefois avoir atteint une dimension largement supérieure à ce que nous connaissons à Paris. L’article qui suit – première concrétisation d’échanges entre nos deux sites web – est une présentation du développement du cargo bike à Portland.

portland_01

Nos chaleureuses salutations aux cyclistes en cargo bikes de la belle ville de Paris, et au “Paris Cargo Bikes Meeting”. Nous sommes impatients d’en apprendre plus sur l’activité vélo cargo à Paris.

Ici à Portland, l’utilisation du vélo est en constante augmentation depuis un certain temps. De plus en plus de déplacements se font à vélo, et dans certaines rues vous verrez parfois plus de vélos que de voitures. Mais la nouvelle tendance est d’utiliser les vélos pour transporter des objets. La plupart des vélos que nous voyons ici sont bien sûr simplement conçus pour déplacer une personne d’un point A à un point B, et il faut se débrouiller en emportant l’objet à transporter sur soi-même ou en l’attachant sur son guidon. Mais ces dernières années, les choses ont changé.

portland_02

Aujourd’hui à Portland, vous verrez aussi bien une personne transportant son linge sale sur un vélo de ville anglais ou hollandais que quelqu’un emmenant deux enfants et des courses dans une caisse à l’avant d’un Bullitt danois, d’un Bakfiets Work Cycles, d’un Yuba conçu aux U.S.A., ou d’un Metrofiets fabriqué dans l’Oregon. Des petites entreprises livrent aussi bien de la soupe que des pizzas, du pain que du café, et utilisent des vélos spécialement conçus dans ce but. Nous avons même des sociétés de coursiers intervenant à l’échelle de la ville pour livrer de grandes quantités de biens à l’aide de tricycles à assistance électrique, capables d’emmener près de 300kg de charge.

Il a fallu de nombreuses années à Portland pour en arriver à ce point – le point où, au niveau national, Portland est appelée la capitale du vélo cargo. Avant 2007, il y avait bien quelques vélos cargos bizarres (peut-être même un seul) dans le secteur. Mais l’ouverture du magasin “Clever Cycles” lors de l’été 2007 a propulsé notre “culture vélo cargo”.

2012 sera l’année du cargo bike pour Portland. Bien sûr, les gens tournent toujours la tête en voyant passer un vélo-cargo… mais c’est plutôt pour voir de quel modèle il s’agit et non plus par simple étonnement.

portland_03

L’intérêt pour ce nouveau type de vélos a encouragé la créativité et l’ingéniosité des artisans et concepteurs locaux. Dans les rues de Portland, vous pouvez aussi bien voir un vélo cargo fabriqué dans notre État de l’Oregon, des accessoires spécialement conçus pour cargo bikes, ou une plateforme fabriquées sur mesure. Le vélo ci-dessus, d’ailleurs, est un Travois, résultat d’une association entre Todd Fahrner (Clever Cycles) et Johnathan Reed (Quixote Cycles).

portland_04

Pendant l’été, les amateurs de vélos cargos de Portland aiment se rassembler pour passer un bon moment ensemble, exposer la diversité des vélos existants, et boire de la bière. C’est un peu comme un meeting de tuning, mais nos caisses ont rarement 4 roues. C’est l’occasion de partager des idées et de s’émerveiller sur tout ce que peut faire un vélo. Notre site web, Transportland.org est né de toute cette effervescence autour du vélo cargo. Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir la diversité des vélos cargos et des remorques.

portland_05

Le désir de Transportland.org est d’accompagner au mieux la créativité et l’enthousiasme qui entourent ce phénomène. Les sociétés utilisant des vélos cargos ont défilé lors de la Parade Lumineuse de notre ville. Cet été, nous avons organisé les Disaster Relief Trials (exercices de secours sanitaire en cas de catastrophe naturelle). Durant ces épreuves, les cyclistes devaient suivre un parcours de 50 km, en transportant des charges de près de 50kg, et en rejoignant divers points de ralliement pour affronter des épreuves de secours aux victimes. L’idée derrière cette course est la préparation à l’utilisation de cargo bikes en cas de catastrophe naturelle dans la région, afin de permettre un accès aux ressources et aux réserves de secours. Vous pouvez voir quelques photos de ces épreuves sur Flickr.

Nous travaillons également avec la Banque Alimentaire de l’Oregon pour trouver le meilleur moyen de distribuer des repas d’urgence aux personnes et familles dans le besoin à l’aide de vélos cargos.

Et bien sûr, nous prenons aussi du bon temps en famille. Cette année, on s’est bien amusés lors des Fiets of Parenthood (voir aussi l’article à ce sujet sur BikePortland.org).

De grandes choses se réalisent à Portland avec l’aide des vélos cargos ! Nous vous souhaitons plein de bonnes choses et attendons avec impatience votre article sur le vélo cargo à Paris.

La version originale de cet article est disponible sur Transportland.org