Un bébé dans un Bakfiets

Pour transporter des enfants, tout le monde vous le dira, c’est le bakfiets qui remporte le concours haut la main. Seulement voilà, en fonction de l’âge de l’enfant (voire de l’âge des enfants), plusieurs possibilités s’offrent à vous.

un-bebe-dans-un-bakfiets_00Je vais essayer de faire un état des lieux de ses différentes possibilités (les âges/poids sont approximatifs) avec les avantages et inconvénients de chaque option.

1. De la naissance à 9 mois

La première option est une coque auto fixée au fond du bakfiets à l’aide d’une sangle à cliquet en passant par les trous prévus pour l’évacuation de l’eau.

un-bebe-dans-un-bakfiets_10

  • points positifs : pas besoin d’acheter un siège, n’importe quelle coque fait l’affaire; le bébé est bien protégé, et n’a pas besoin de porter de casque (ce qui est néfaste à cet age car ils n’ont pas la force pour soutenir un tel poids); l’enfant est dos à la route
  • Points négatifs : le bébé ressent pas mal les vibrations, et cela convient uniquement pour des trajets courts et/ou adaptés; si vous avez un deuxième enfant à placer sur le banc, il n’aura plus beaucoup de place pour ses pieds (çà devient carrément chaud si vous en avez deux grands, en plus de la coque); ne convient pas pour un bakfiets court.

Attention, avec cette solution, comme le bébé est face à vous, c’est des fois très difficile de se concentrer et de ne pas devenir gaga au feu rouge !un-bébé-dans-un-bakfiets_11

NB: Il existe un accessoire qui permet de fixer une coque compatible au sol ou sur le banc du bakfiets. N’ayant pas de coque compatible, j’ai opté pour l’option sangle décrite plus haut.

 

La seconde option est le siège baquet de chez weber. Il est fixé par deux plaques métalliques (en option sur certains sites!) qui remplacent les vis initialement présentes sur le banc et sur le dossier.

un-bebe-dans-un-bakfiets_01
C’est la ceinture trois points de l’enfant qui maintient le siège en place. Donc quand l’enfant n’est pas dedans, le siège est maintenu de manière lâche (je n’ai pas utilisé cette coque, ce n’est donc qu’un avis extérieur)

  • Point positif: c’est un système qui convient également pour un bakfiets court, car très compact
  • Point négatif: c’est un achat supplémentaire qui ne dure pas longtemps, puisqu’à partir de 8 mois on peut déjà passer à la coque suivante. Le coffre sous le banc devient inaccessible, puisqu’on ne peut plus basculer le banc.

un-bebe-dans-un-bakfiets_04 un-bebe-dans-un-bakfiets_02

2. De 9 mois à 18 mois

Pour cet âge, il existe une coque un peu plus grande que la précédente, et moins inclinée. Elle garde l’avantage d’être compacte, et utilise le même système de fixation que la plus petite (avec les deux plaques métalliques). Le bébé étant assez haut, la question du port du casque est un sujet à part entière que nous ne traiterons pas ici.

un-bebe-dans-un-bakfiets_05 un-bebe-dans-un-bakfiets_06

  • point positif : le bébé est très bien maintenu, peut s’endormir dedans.
  • Points négatifs : coffre inaccessible; le dossier du siège n’est pas protégé de la pluie par la tente lorsque la fenêtre arrière est ouverte, et les armature pliables contraignent le siège à être un peu plus au centre du banc (voir photo)

un-bebe-dans-un-bakfiets_08 un-bebe-dans-un-bakfiets_07

3. A partir de 15 mois

A partir du moment ou l’enfant se tient assis, il peut être mis sans dispositif supplémentaire sur le banc, ce qui laisse plus de place au deuxième enfant présent sur le banc, et redonne accès au coffre sous le banc. Cependant, si votre enfant s’endort fréquemment dans votre brouette (lors de longs trajets par exemple), il sera mieux dans la coque jusqu’à 18 mois, car sa tête y repose.

un-bebe-dans-un-bakfiets_09