Le test du Yuba par Greenbobine et biporteur Yes we can

ParisCargoBikes.org invite aujourd’hui Greenbobine qui nous fait l’amitié de publier chez nous un compte-rendu de son essai du Yuba. Venant d’une habituée de l’Urban Arrow, vélo-cargo plus encombrant, le point de vue sur ce “longtail” est très intéressant et vous aidera à réaliser votre choix entre un “véritable vélo-cargo” et un “vélo presque normal”.

Sur Greenbobine et biporteur yes we can, on t’avait promis du lourd en voici en voilà. Cet article est principalement destiné aux retardataires de la pédale, à ceux qui auraient oublié de laisser leur voiture au garage !!

Pour finir de vous convaincre (ou vous achever), nous voulions vous parler de cette marque…Yuba…Alors là on est pas du tout sur le biporteur ou cargobike mais bien sur un vélo « presque » classique finalement. Je dis presque parce que quand tu le regardes de plus près (enfin tu me diras de loin aussi tu vois un truc bizarre !) et ben tu te dis qu’il n’est pas comme les autres ! Yuba a plusieurs modèles vraiment sympas pour toute la famille… A découvrir sur leur site  http://yubabikes.com/. Ce qui nous plait : C’est un vélo idéal pour les balades et déposer les enfants à l’école. Tu peux direct reprendre la route ensuite direction le boulot sans avoir le côté imposant du cargo bike qui peut être je l’avoue un peu chiant quand on voyage à vide. Peu importe l’âge des enfants que tu transportes. Tu peux très bien ajouter le siège bébé sur une partie et un enfant de 5 ans sur l’autre, ce n’est pas incompatible.

crédits @yubabikes

crédits @yubabikes

Si comme nous tu as opté pour le vélo comme unique moyen de transport mais que le biporteur te fait flipper, bonne nouvelle, leurs sacoches de grandes capacités Lire la suite

Quelques jours d’essais sur un Douze

Thomas, le créateur de la marque Douze cycles, quelques jours avant le Paris Cargo Bikes Meeting 2013, nous a laissé en test un de ses Douze Messenger. Après être passé par les mains de Matthieu, je l’ai eu pour 5 jours, avant de le céder à Franck à contre-cœur… Des trajets maison/boulot, mais aussi sur un week-end, c’était parfait pour mieux se rendre compte des capacités de ce tout nouveau venu dans le monde des cargos.

La "v1" entre mes mains lors du PCBM 2012.

La “v1″ entre mes mains lors du PCBM 2012.

Une esthétique.
J’ai eu un gros faible pour la ligne générale du vélo. J’avais découvert le concept lors du PCBM 2012, quand Thomas nous avait présenté la version prototype, et j’avais été conquis. Il y a un vrai geste de designer, le vélo est bien pensé certes, mais son dessin n’est pas que le résultat de sa fonction.
Bref, j’apprécie la ligne générale du vélo. Je la qualifierai de néo-rétro, un style que l’on retrouve maintenant dans le monde automobile qui s’inspire de ses gloires passées pour attirer un nouveau public. Il y a un peu de cela selon moi dans ce Douze. Des lignes tendues mais Lire la suite